Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cent 05 | Page d'accueil | O's »

18/03/2007

Cent 06

 

 

INNOCENTER L'AVENIR DE L'HOMME ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

En prenant le présent par les cornes?

Écrit par : . | 18/03/2007

Eh non... pour prendre le présent par les cornes il faudrait considérer le passé avec exactitude afin de défaire les noeuds néfastes qui nous pourissent les reins depuis... la nuit des temps... car comme disait je ne sais plus qui :"Quand vous croyez en avoir fini avec le Passé, le Passé, lui, n'en a jamais fini avec vous..."

Inutile de nous étonner après que nous soyons tous en guerre contre tous... l'innocence est un long chemin de croix...

Bien à Vous...

@)>-->--->---

Écrit par : Nebo | 18/03/2007

"L'enfant est innocence et oubli, un premier mouvement, une roue qui tourne sur elle-même" a dit je ne sais plus qui.

Écrit par : X | 18/03/2007

"L'enfant est innocence et oubli, un premier mouvement, une roue qui tourne sur elle-même"

Friedrich NIETZSCHE

Écrit par : Nebo | 18/03/2007

'.', "X" et Nebo...

Il m'est arrivé un jour de peindre l'innocence (un souvenir de bébé) - si rapidement titrée : "L'oeil du Tigre"... Curieuse association.

En effet, il m'était apparu que (sourires...)... : avant la femme libérée - la femme, et la dite petite fille - pouvait se rencontrer : le BB.

Et c'est là qu'intervient je crois le regard... dans cet "attardement suffisant", au sens d'une ouverture offerte à la lumière afin de lui laisser y respirer de sa vie - bientôt - coutumière... ou - vivant ?

Je vous remercie tous de vos évocations : les cornes... le chemin de croix - ainsi que de ce premier mouvement de la roue qui nous autorise... je pense, à

Écrit par : Marie Gabrielle | 19/03/2007

Attardé dans l'alliance pour tout l'or du monde non rompue de la femme et de la petite fille, l'oeil félin ne faiblit pas dans l'horreur, ni ne renonce au bond réinventif et premier de l'innocence.

Écrit par : X | 19/03/2007

Merci, grand X... tout cela beau et plein.

Écrit par : Marie Gabrielle | 19/03/2007