Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Courmaline | Page d'accueil | Fibule »

11/06/2007

SALTIMBANQUE

 
 
3158cdbde6e706f03506996606f0b7b0.gif
du 28 juin au 6 juillet - Saltimbanque
 
du substantif Italien saltimbanco, de saltare, sauter, in, en, et banco, banc. - “saute sur le banc...” La tribu envoie l’un des siens dans la lumière pour se risquer au nom de tous. Telle est l’origine du jeu au théâtre.
 
Spectacle itinérant de  théâtre, musique et poésie avec la troupe de l’Arc-en-Ciel. Une sorte de son et lumière du Château et de ses habitants.
 
Lumière et nuit, silence et cris, or et guenilles, passions humaines et histoires sacrées ….sur le chemin du saltimbanque tout s'appelle et se répond ..… écoutons-le !
 
 
 
 
7 et 8 juillet - l'Or d'après le roman de Blaise Cendrars
 
mise en scène Ian Contreras Pratt assisté d'Iris Aguettant par la troupe de Fra Angelico (Paris)

Suter, ou l'homme que l'or a ruiné. Epopée d'un homme dont la vie fut un voyage et un risque permanent !
 
 
 
 
Tarifs de la Soirée :  Tarif plein 30 euros - Chasselois, adhérents 27 euros  - Etudiants, chômeurs 20 euros
 
Spectacles à 20h45 sauf le dimanche 8 juillet à 17h30
“repas” inclus dans le spectacle. (pas de spectacle le dimanche 1er juillet)
Venir avec de bonnes chaussures et vêtements chauds pour Saltimbanque
prolongation le 9 et 10 juillet en cas de pluie.
Rés. 04 78 47 36 13 -  compagnie@theatrearcenciel.com   
 
A 15km au Nord de Lyon, bus n°21, A6 sortie Limonest-bourg, de Paris : sortie Anse
THEATRE DE L’ARC-EN-CIEL - Machy 69380 Chasselay
 
 
 
3bcf63b091e26b69ff5151f3ce56d55f.gif

Commentaires

Le théâtre de l'Arc-en-Ciel présente... de tous nouveaux spectacles que je vous recommande alors les yeux fermés...

N'hésitez surtout pas pour l'assiette champêtre qui est délicieuse (maison), à partager dans un très joli cadre.

La troupe de l'Arc-en-Ciel (listée dans mes blogs favoris) est faite d'acteurs passionnés et expérimentés. Le lieu se transforme et mérite d'être découvert et connu. Les messages y sont forts et profonds, ce qui n'empêche en rien de franches rigolades entres "amis" plutôt très cultivés et ouverts à l'internationale (Ian Contreras Pratt est chilien, par exemple), à l'art et à la musique, à la société, aux autres, et à soi-même aussi.

Pour ceux qui ne pourraient pas... il y aura toujours Paris, entre autres...

Merci de cette attention,

Écrit par : Marie Gabrielle | 11/06/2007