Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil | Impair en pair... »

09/11/2006

Captif dit de l'esclave mourant

 

medium_CAPTIF.4.jpg

Les captifs, ou Prigioni, de Michelangelo Buonarotti, me marquent encore arrachés de leur pierre...

Celui-ci accueille demeure candide.

Bienvenue ! Et bienvenue aussi aux menus services techniques actuellement sans succès, sur ce très jeune blog...

Merci aux pros de se déclarer volontaires pour d'avisés conseils !

En toute sincérité... 

Commentaires

MERCI

Écrit par : Marie Gabrielle | 09/11/2006

Je ne suis pas un conseiller très judicieux. Je suis nul. Ci-git un esclave dont j'aurais préféré qu'il vive. Les artistes sont tristes quand même des fois...Il y a à Paris une expo d'un sculpteur : Garlaita, en ce moment ou à venir je crois. Pourquoi n'iriez vous pas si 1) vous aimez la sculpture, 2) si Paris n'est pas le bout du monde pour vous ?

Écrit par : koan | 09/11/2006

koan> c'est géant, j'adore Paris où j'ai travaillé, siégé, et même occupé... mais, où je n'ai plus de loge depuis si longtemps.
Oui, j'aime le modelage mais ne sachant plus me disperser... quid de la sculpture ?
Le bout du monde, non, seulement une capitale, alors, je vais m'organiser, en allant "y" voir, et de ce pas... ce qu'il s'y passe.
Merci, koan.

Écrit par : Marie Gabrielle | 09/11/2006

koan > c'est encore moi... trouve pas l'actu, mais Garleita, si. Vais demander aux copains. J'ai l'expo d'un pote peintre que j'adore perso et pro à aller voir début d'an. Alors, pense à cumuler (et pourquoi pas fin ?)... bye, vous informe, quand je sais précisément.
() La "femme solaire" m'a plu, évocatrice - de Lui, bien sûr, Garleita.

Écrit par : Marie Gabrielle | 09/11/2006

La femme solaire est magnifique oui. Ses proportions sont extraordinaires...Fuselée comme pour le ciel.

Écrit par : koan | 09/11/2006

Un conseil avisé..encore faudrait-il comprendre qui se meurt et pourquoi...
mais comment le savoir puisque rien n'est dit?
s'il n’y a Rien à comprendre …n'y a t-il donc Rien à dire?

Écrit par : Elle | 09/11/2006

Comprendre n'est pas savoir .

Écrit par : | 09/11/2006

Elle > j'ai la très fâcheuse habitude de rendre subliminal mon récit, et plus généralement ce que je peux bien raconter (c'est la deuxième fois qu'on me le signale), c'est-à-dire qu'il se lie deux histoires, dont l'une serait comme un sérum...

Cela compris (vu), je n'ai rien d'autre à ajouter - sauf que je regrette, Elle, si je vous induis en erreur... au risque de vous dégoûter de revenir ? S'il-vous-plait, non...

L'effet de vos paroles sur moi est celui d'un miroir qui sait voir et aussi dire ce qui ne pouvait se savoir mais seulement se montrer. Je vous en remercie.

"Comprendre n'est pas savoir" : une trop belle idée de l'esprit...

Écrit par : Marie Gabrielle | 09/11/2006

Ce qui serait peut-être une trop belle idée de l'esprit ce serait l'intime conviction qu'il faut se défendre du savoir castrateur pour laisser s'accroitre la nocturne connaissance (s'erriger en barrage )

Écrit par : | 09/11/2006

Vous avez raison.

Écrit par : Bob CLAR | 09/11/2006

hum..hum ...subliminal... en effet d'ou il transparait que vous êtes trés attachée aux liens et autres nocturnes soumissions dans vouloir vraiment l'ad-maître...
préferons donc les questions aux certitudes castratrices..

Écrit par : Elle | 09/11/2006

Du 11 au 19 novembre 2006
expo 15 avenue simon Bolivar 75019 Paris tous les jours de 15 à 20 heures. les samedis et dimanches à partir de 11 heures.
bât B, 7e étage.

Ce qu'on appelle du beau travail non ?

Écrit par : koan | 09/11/2006

Ps . je parlais de Garlaita. Vous me raconterez...

Écrit par : koan | 09/11/2006

La vache, mais c'est que je suis coincée... du 11 au 19 ça fait vraiment short, pour moi...
Vous, koan, irez-vous ?

Écrit par : Marie Gabrielle | 09/11/2006

Non. J'habite en montagne loin de Paris et je ne supporte pas les villes ! C'est la vie. Mais je pourrais éventuellement avoir des photos...A suivre. Bonsoir, ce fut néanmoins un plaisir. J'espère qu'on aura l'occasion de se reparler.

Écrit par : koan | 09/11/2006

Koan > pardon d'avoir insisté... bonne soirée à vous et à bientôt.
Je vis aussi proche de la montagne.
Merci pour l'idée des photos, mais ce ne serait pas comme une sortie en vrai, n'est-ce-pas ?
La ville, c'est bien pour marcher 4heures d'affilé... c'est tout.
Bonne soirée à vous, vous me raconterez... les paysages de vos montagnes.

Écrit par : Marie Gabrielle | 09/11/2006

Elle > vouloir vraiment dans l'ad-maître et pendant l'ad-mission...

Écrit par : Marie Gabrielle | 09/11/2006

Ne le répétez à personne mais même si je n'ai rien compris à la phrase çi-dessus je l'ad-mire. Bonne nuit.
Pour les images du coin, j'aurai peut-être un appareil numérique
bientôt, et là, ça va faire très mal, si je comprends le mode d'emploi...

Écrit par : koan | 09/11/2006

"Elle > vouloir vraiment dans l'ad-maître et pendant l'ad-mission..."
Pfff...Ces intellos... Je vais l'ad-monester, amicalement...pour que ce soit ad-mis...
Ad-taleur...

Écrit par : koan | 09/11/2006

Et cette épaule enroulée
qui semble protéger une énigme
...
Superbe sculpture

Écrit par : Viviane | 14/11/2006

Viviane > ...elle n'était pas de moi, mais je l'aime aussi, comme ça, en pleine mouvance.
Je suis heureuse de vous savoir ici.

Écrit par : Marie Gabrielle | 14/11/2006

La chair naissante hors la pierre nous foudroie lorsque le rythme régulier de cette singulière aventure nous admoneste et nous suffoque, simplement car nous avons le souvenir inconscient titillé par le subliminal souvenir enfoui et irrégulier de cet instant où nous fûmes arrachés à la glèbe par la main de Dieu...

@)>-->--->---

Écrit par : Nebo | 18/03/2007