Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cent 12 | Page d'accueil | Cent 14 »

28/03/2007

Cent 13

 

 

LES MAINS CARREES DU DEVENIR ANCIEN


 

 

 

 

Commentaires

"Dans un grand lit carré la rivière est profonde.."

Écrit par : X | 28/03/2007

fines mains artistes par où fugue le devenir.

Écrit par : Anonyme | 28/03/2007

... où quand le temps et l'expérience
n'avaient encore rondi
l'impatience...

Écrit par : Viviane | 28/03/2007

X > oui, dans un grand cerveau double...


Anonyme > vous êtes sympa de ne pas avoir mis "de pianiste". Il est effectivement plus fort, le devenir au clavier...


Viviane > je trouve ces mots terriblement évocateurs... on y voit tout (le riz gluant, l'espion en cavale, et puis ce qui ne s'offre pas en pâture...).

Écrit par : Marie Gabrielle | 29/03/2007

Pourvu que le Devenir ne soit pas carré... mais cercle en spirale ascendante...

Souffles dans l'Oreille...

@)>))>-->--->---

Écrit par : Nebo | 30/03/2007

Nebo > Je ne me rappelais pas de vous avoir lu, et vos paroles à lire ici sont décidément rondes... le souffle chaud toujours actuel dans sa fraîcheur personnelle. Impersonnel pardon ?

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/04/2007