Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Extrême | Page d'accueil | Croisade »

15/06/2007

... vous.

 
 
08f056611eacc90f668805ff08ee98e0.jpg
 
 
 

Commentaires

Intensité.

Écrit par : . | 15/06/2007

Continuité...

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/06/2007

"Amor fati"

Écrit par : . | 15/06/2007

Cela peut-il vouloir combattre ?
Que sert d'aimer ?

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/06/2007

Cela veut et cela combat. Cela renverse le libre-arbitre.

Écrit par : . | 15/06/2007

Je ne me suis jamais posée votre dernière question.

Écrit par : . | 15/06/2007

Moi non plus auparavant. Je répondrais qu'aimer sert l'amour non encore personnifié ?
Et après ?

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/06/2007

Après? Rien. Que peut-il rester d'une entière combustion des instants?

Écrit par : . | 15/06/2007

Merci... en effet, il arrive qu'ils ou elle fassent mal. Cela permettrait alors de ne pas s'attarder.

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/06/2007

La blessure reçue n'est pas un argument. il n'y a pas d'amour qui n'agrandisse une blessure à la mesure d'une autre.

Écrit par : . | 15/06/2007

C'est magnifique... et tellement vivant !

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/06/2007

Sans hésitation.

Écrit par : Valérie | 17/06/2007

Je suis heureuse de votre raccourci, Valérie... et vous en remercie, pour nous que vous emportez.

Soyez la bienvenue,

Écrit par : Marie Gabrielle | 17/06/2007

V?

Écrit par : . | 18/06/2007

Le V de la victoire, ou le cinq romain du plat de la main... ".".
Votre question muette est-elle adressée ? mais à qui ?
Il y faut l'image - cela bien évidemment... ..
Je n'aime pas ne pas "entendre" votre voix... ..

Écrit par : Marie Gabrielle | 18/06/2007

Ma question n'est pas muette et sorry mg de l'avoir "adressé" à une présence inouïe, par-dessus votre oreille forcément sourde.
Indécence et cruauté de l'amor fati...parfois.

Écrit par : . | 18/06/2007

Animale, alors.

Écrit par : Marie Gabrielle | 18/06/2007

Animale, aminale: tout un.

Écrit par : . | 18/06/2007

Ha ha !! Merci du grand rayon que vous offrez à mon pas, Point.

Écrit par : Marie Gabrielle | 18/06/2007