Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Manquer des mots | Page d'accueil | Pauvre ami »

18/04/2007

Castrateur

 

 
Le secret d'un titre est chose mal gardée...

Son secours étrange est celui de l'ange au devoir loyal, courtisan et partial !

Un peuple fendu en rumeurs, il en éclabousse les peurs dont il ne reste rien.

Ce barbare armateur caresse l'esprit vengeur au sillage de fleurs...

Pourpre est son oraison d'un horizon bizarre !

Oblige-t-il cruel, associant aux jumelles de sa faim de loup ?

La charrue tire encore, ivre de ses douleurs, habile castrateur de mes rêves rêveurs...

Un tiers aura dit non à l'aveu du meilleur, sa tombe et mon autel.

 

 


Il était encore un facteur dialogue... perdu au fond d'une tirelire de porc...

 

 

Mon écriture est blâme qui sent condamner qui osait parler du souterrain au ressort de la mer démontée... je pense à toi, tiens bon résistante de l’amont des images à la page éteinte pour notre amour idiot. Tu m’oublies... Ma maison est un lion donné au lien qui coordonne. Tu es la loi qu’on m'interdit, et je cache ma fuite... tu fourmilles d’idées - fendillant. Je ne ferai pas l’amour avec toi mentis-tu bas à la circulaire attention du creux d'un doigt dans cet appât....

 

Commentaires

Ne cessez point la sublimation... sinon les messages profonds qui vous échappent, nous échappent à tous, prendront le dessus en d'incohérentes striures...

Écrit par : Nebo | 24/04/2007

J'éprouve seulement du mal à me la figurer, Nebo...

Écrit par : Marie Gabrielle | 24/04/2007

Elle a lieu sans figuration...

Écrit par : Nebo | 24/04/2007

C'est la mort assurée, non ?!

Écrit par : Marie Gabrielle | 25/04/2007

Nan... c'est l'éclosion des multiples possibles formulés selon des portes dérobées qui se présentent à nous quand il faut et comme il faut... si une figuration a lieu c'est par elle-même, à l'instant "T"... en fait, sans préfiguration... il faut se laisser porter par le flux... par les éléments... seule manière de Vaincre... dans la non Volonté... seule Volonté, subtile, qui vaille...

Écrit par : Nebo | 25/04/2007

J'aimerais pour une fois abuser de vos compétences, Nebo : quelle distinction établissez-vous (...à ma requête ?), entre figurer et représenter ? Plus lourdement : figuration et représentation...

Écrit par : Marie Gabrielle | 25/04/2007