Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Give | Page d'accueil | Ma réalité, mon Maître »

28/11/2006

Tous les jours

  
Tous les jours à la boîte
mais non,
rien...

aujourd'hui c'est le sage
qui m'a dit Romarin,
demain sera la page
et vous le ferez bien,

Tous les jours à la boîte
mais non,
rien...

pourquoi perdre courage
quand vous le savez bien,
vous étiez vous Madame
et votre Romarin,

Tous les jours à la boîte
mais non,
rien...

ou cet envers du mal
et l'en-deça du bien,
vous conteniez ma larme
comme j'avais été loin,

Tous les jours à la boîte
mais non,
rien...

 

Ce qui est donné, est donné.

Qu'est-il donc donné ? 

 
 
 
Je criais à l’enfer qu’il cède, retournant à l’or et aux saisons. Une offre de raison voit le père - au milieu des moutons comme une réalité, à part la salaison des repères...
 
J’abandonne un instant cet ordre de la diction... Il faut se concentrer sur l’objet de nos pères ! D’où vient la sensation que j’existais hier ? Qu’avant la mort, j’étais déjà - au père ?
 
Honnêteté d’un baiser… Personne ne m’aura lue mais tous m’auront aimée… La vérité bien camouflée met en colère qui voulait taire bien en contradiction… Les mots ont oublié la parution. Tout s’est transmis par onction - solde, robe…
 
J’en appelle à la loi notre mère afin de trouver un repère, pour valider nos cieux, poétiser nos jeux, érotiser nos feux… aimer… Est-ce que je parlais d’autres sphères que celle où l’on est amoureux ? Non, seulement de taire une misère.
 
L’amour est patient, envoûtant, presque obsédant… dynamisant, désobligeant. Est-il blanc, pédant - la pudeur au cœur de ses derniers vingt ans - amusants et farceurs, jouissance de l’amant ? Il meurt… je n’aimais pas l’azur ignorant l’amitié. N’est-il pas un amour de la réalité ?

 

Commentaires

Vous demandez, "l'amour est-il blanc"? qui renvoit au texte précédent. Ca me rappelle William Blake et son "Augure d'innocence". Beauté qu'un camionneur ne peut guère entendre du milieu de son vacarme.

Écrit par : koan | 28/11/2006

ce qui donné est donné et reprendre c'est volé non ? L'amour n'est ni blanc, ni autre, il est Point ! et il se suffit à lui-même c'est en cela qu'il a une grande puissance et s'impose en triomphateur éternel de toutes façons ..

bien à toi Marie Gabrielle et merci pour ces 3 superbes textes ...
cat

Écrit par : cat | 28/11/2006

"D’où vient la sensation que j’existais hier ? Qu’avant la mort, j’étais déjà - au père ?"
Rien ne peut obliger à la croire, mais ce que vous dîtes là, je l'ai VECU ! (..."Dès avant la fondation du monde...") Par contre, à l'inverse des ceusses qui se complaisent à s'étaler, je vous prie, ne me demandez pas de vous raconter, je ne m'en sens pas la force...

Écrit par : koan | 28/11/2006

Salut Koan ! Vous me manquez terriblement. Je vous répondrai à votre retour, différemment...

Oui, pas la force, parce qu'il était ni plus ni moins que pétillant que l'on plisse ses petits yeux prudemment avec raison, parce que savoir que tout ne sera pas dit...

C'est comme d'avoir fait un bon travail à la truelle, on ne pense ni à le servir en tarte, encore moins en fromage, hein ? On se rappelle seulement la fraicheur du grain, l'onctuosité de la pâte, et tout ce qui s'en est suivi.

On montrerait seulement le fruit de son travail, coquet, comme un tout petit berlingot aux fruits... ça va mieux comme ça, non ?

Auriez-vous un extrait du texte de W. Blake, dont vous nous parliez ? L'un de vos préférés ?

Merci... encore et d'abord, et à bientôt, où vous le voudrez bien,

Écrit par : Marie Gabrielle | 29/11/2006

Kat > le point à l'horizon de l'autre...

Je suis heureuse et fière... que mes textes te plaisent !
A bientôt, donc, et merci de ton passage...

Écrit par : Marie Gabrielle | 29/11/2006

il y a ce


Tous les jours à la boîte
mais non,
rien...

qui a la forme et tombe

guillotine

Écrit par : Viviane | 29/11/2006

Viviane... encore une fois, votre avis m'est précieux ! Oui... j'ai toujours aimé cette machine à couper le papier, mes mots s'en seraient donc souvenu... Ce pourrait-être aussi de ces vieilles boîtes aux lettres (vert bouteille ?) qui ressemblent à des huches à pain... non ? (Vous n'avez pas besoin de me répondre... C'était juste pour me rassurer.)
Merci de votre visite, Viviane, et à bientôt...

Écrit par : Marie Gabrielle | 30/11/2006