Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dix trois dents | Page d'accueil | L n'a pas d'étoile... »

14/01/2007

Scattered.M-G !

 
Je connais la soif de cet absolu qui me ferait vivre... et m'applique, par mon écriture, à contacter le vivant habité des mots. Ma création me fait découvrir l'univers littéraire empli des humains qui peuplent la Terre. Alors parmi leurs différences, je suis heureuse d'exister, et le fais savoir en poésie propre des choses.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 à bientôt...
 
 
 
 
 

Commentaires

à bientôt

Écrit par : bernard | 15/01/2007

Bonjour Bernard... je suis passé vous voir...

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/01/2007

Était-il besoin de le préciser ? Certain ne l’aurais pas compris ?

Écrit par : metalogos | 15/01/2007

Métalogos > un miracle ? ta visite me ravit en réalité. Cependant que veux-tu dire ? Le titre est sans rapport avec le corps du texte, a priori...

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/01/2007

Si vous vous plaisez aux mots qui sont des MORCEAUX de texte
à force, vous devenez scattered, forcément...Non ?

Écrit par : koan | 15/01/2007

Miracle ! non, simple émanation, je passe régulièrement ici et me tais, ce que j’aurai dû continuer à faire.

Écrit par : metalogos | 15/01/2007

Méta > excuse encore mon entrain, mais là, tu en as trop (pas) dit, s'agissant de ta réponse, et puis, comme il me sembla que ma tête en l'air en fut la cause.... peut-être aurais-je alors seulement un peu réagi ?

S'il-te-plait, ne soit pas toujours silencieux en passant, car tes avis d'émanation, ressentis (par moi) comme "directives", me sont vraiment utiles.

J'aime beaucoup échanger sur ton site, mais j'aime aussi encore partager sur le mien...

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/01/2007

Koan > vous auriez mille fois raisons... le problème (en naisse un ?) c'est que ce "nom" me convient depuis des lustres, bien avant mes "mots".
Je vais réfléchir aux "morceaux" - au sens musical du terme, cela s'entend...
Merci à vous, Koan - merci, j'oserais dire, pour ce tuyau.

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/01/2007

"Je connais la soif de cet absolu qui me ferait vivre... et m'applique, par mon écriture, à contacter le vivant habité des mots. Ma création me fait découvrir l'univers littéraire empli des humains qui peuplent la Terre. Alors parmi leurs différences, je suis heureuse d'exister, et le fais savoir en poésie propre des choses."

Très beau, très pur. J'aime ! Puissiez-vous toujours vous exprimez ainsi !

Écrit par : l'autre | 18/01/2007

l'autre > c'est vrai ? bien vrai ? Alors je ponctue, et repars. Merci à vous...

Écrit par : Marie Gabrielle | 18/01/2007