Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Chat Mouche | Page d'accueil | Je cherche »

26/03/2007

Cent 11

 

 

MA RAISON VAUT AUTANT QUE LA VÔTRE.


 

 

 

Commentaires

...ma déraison vaut autant que la vôtre...

Écrit par : DD | 26/03/2007

La raison ne rayonne pas en moi comme en vous...

Écrit par : X | 26/03/2007

DD > Vous m'aurez fait rire longtemps... vraissemblablement irraissonnable. Que dit votre raison ? ...que votre déraison ?
Tout cela reste à prouver.

Écrit par : Marie Gabrielle | 26/03/2007

X > ...qui dit rayon (pour moi) dit centre. En effet, je ne vois pas la raison comme un ballon de baudruche se vidant dans les airs avant de retomber flétri. Alors, est-ce que la raison fait l'emphatique, en vous ? en moi la souricette ? de quelle sorte de différence parliez-vous à propos de nos raisons ? ne sont-elles pas un peu jumelles ? la raison change-t-elle de couleur à mesure que nous la considérons ?

Ce qui est bien, avec la raison, c'est de pouvoir délirer dessus...

Écrit par : Marie Gabrielle | 26/03/2007

Ce qui est bien avec la raison c'est qu'elle garde son grand air fixe quelque soient nos déraisons.

Écrit par : X | 26/03/2007

X > vous savez que j'aime votre pluralité d'atmosphère.

Écrit par : Marie Gabrielle | 26/03/2007

Dite "ma gueule d'atmosphère" pendant que vous êtes dans le dérapage.

Écrit par : X | 26/03/2007

Vous taquinez mais pas moi...

Écrit par : Marie Gabrielle | 26/03/2007

"Comparaison n'est pas raison" fait de ta phrase un serpent qui se mord délicieusement la queue
sur le plan du fond
pour la forme
ce qui déraisonne en moi trouve que tu as raison bien au-delà de ce que tu dis là, jusqu'à la résonnance qui fait écrouler les ponts sous le pas cadencé des esprits raisonneurs.

Écrit par : Pessoa | 26/03/2007

Ne le croyez pas... il y a une hiérarchie...

Bien à Toi...

@)>))>-->--->---

Écrit par : Nebo | 27/03/2007

Pessoa > Je te remercie pour cette optimisme d'un art vivant.

Toutefois, si je me rappelle souvent à cet ordre - je crois qu'il est en revanche important de connaître notre valeur, liée à nos expériences autant qu'à ce que l'on est encore en train de construire et/ou de protéger, avec aussi nos erreurs fatales...

Sinon, l'on devient la proie de la prédation.


Nebo > les choses sont pourtant à mettre à plat...

Écrit par : Marie Gabrielle | 29/03/2007

Si elles sont à mettre à plat, c'est toujours pour reconstruire une nouvelle hiérarchie sans laquelle... point de structure...

Baisers solaires...

@)>-->--->---

Écrit par : Nebo | 30/03/2007

Baiser scolaires, Nebo... au-delà de ce point qui est un peu campagnard par ses champs des étages à construire des couches à peindre... non ?

Écrit par : Marie Gabrielle | 15/04/2007