Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Main... | Page d'accueil | Grands souvenirs »

14/06/2007

Joies concubines

 

Ouverte à l'élégance de l'aura,

je te dois cet amour des miens,

un retour du bien et la colère infame...

 

Tu as trahi l'envie d'aimer,

anéanti tous ses secrets,

dégoûté le corps...

 

Hurlé ta peur,

abandonné l'ardeur,

et condamné ma foi...

 

Ecarte-toi de moi,

de nos tendres misères,

retourne en enfer...

 

Garde en souvenir,

d'autres joies concubines,

par cet amour de soi...

 

 

Commentaires

Bon... je fais court...
J'aime beaucoup !
Je vous souhaite une belle soirée.

Écrit par : Serge | 14/06/2007

Serge... merci de votre fidélité, qui pour moi signifie beaucoup...
Merci pour votre élan d'enthousiasme, qui me redonne... un peu l'sourire ?

Écrit par : Marie Gabrielle | 14/06/2007

C'est très fort, j'espère que ce n'est pas trop personnel. Moi j'ai l'inconscient qui bouillonne avec ton anomalie...demain commence le mi -parcours que j'espère être un parcours entier. Affectueuses bises.

Écrit par : ariaga | 14/06/2007

Un peu si... derrière le refus - qu'il essuie, un "oui"... plus fort !

Écrit par : Marie Gabrielle | 14/06/2007

Enfin, je veux dire qu'il faut dans certaines situations, un peu de courage... et notamment quand il s'agit d'un parcours... bonne lecture à toi... et merci.

Je t'embrasse, Ariaga,

Écrit par : Marie Gabrielle | 14/06/2007