Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "A mon seul désir..." | Page d'accueil | Frêle désir »

08/06/2007

Cet argent mort

 

Cet argent mort tue tous mes mystères et cet argent qui dort s'enfuit avec mon père...

 

Cet argent fort peut effacer l'enfer mais peut-il sans effort éliminer la Terre ?

 

Cet or de pauvre que sont pour moi tes yeux... auront-ils sans ma rose la couleur de tes cieux ?

 

Ce pain que je chante avait dans sa misère enterré ma chemise à l'envers de la France...

 

Mon seul argent mort tuera tous ces mystères quand cet autre qui dort s'enfuira sans un père...

 

 

Commentaires

Bonjour... je n'ai pas fini mon tour chez vous. Je ne le finirai jamais. C'est heureux. Je vous souhaite qu'il n'en soit pas autrement pour vous...

Seulement voilà, j'avais besoin d'écrire... de me moquer du train de la vie qu'on regarde passer quand elle est allée vite et parfois même sans phare...

Amicalement, de retour au port...

Écrit par : Marie Gabrielle | 08/06/2007