Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Frêle désir | Page d'accueil | Amour de cour »

09/06/2007

Caillou urbain

 
Caillou urbain, à dix doigts câlins je tiens une aventure et l'engelure en crin de l'endurance à l'errance des reins mais n'ai juré en rien que tu ne sois ce musicien !
 
 
 

Commentaires

Eh bien, au premier ou à la première qui voudra bien s'arrêter déposer quelques mots au coeur de ce rectangle blanc, je demande un avis courtois... en effet, il me semble avoir peut-être été "loin" dans l'alliance des termes qui "jurent en rien qu'il ne soit", et suis ouverte à un avis. Merci... à tous ceux et celles qui voudront et même jujeront nécessaire de m'éclairer sur une question relative et précise.

Un bon dimanche et une heureuse semaine à vous,

Écrit par : Marie Gabrielle | 10/06/2007

Rolling stone...

Écrit par : Ezrah Wyden | 10/06/2007

Comment après cela qualifier votre singularité...

Écrit par : Marie Gabrielle | 10/06/2007

Subtil...

Écrit par : Dharma Shishya | 11/06/2007

Le caillou... oui.

Écrit par : Marie Gabrielle | 11/06/2007