Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2007

O's

 
medium_100_0834.jpg 
medium_100_0831.jpg
medium_100_0833.jpg
medium_100_0836.jpg
medium_100_0832.jpg
medium_100_0835.jpg
medium_100_0830.jpg

06/03/2007

Mon chant du Cygne...

A tout ceux qui passeront ici, je confie ma lassitude au travail incomplet... et mon désir - de le voir compléter. 

 

Il s'agit de mon livre, paru aux éditions du Cygne il y a maintenant un an, et pour lequel je n'ai pas pris le temps, comme on le dit aussi d'un enfant.

 

Aujourd'hui, c'est son-heure-à-présent... son heure - et, main tenant.

 

C'est pourquoi je suis déjà très reconnaissante à ceux et celles qui voudront bien s'essayer à me lire, se faisant l'écho de la vie qui se trouve... attendue.

 

Je vais m'absenter un peu de ce blog en cours de travail... n'oubliant pas ceux des autres où je volète en transe, ni ce travail en cour... autour des chiffres, pairs et impairs... ni ma réalité.

 

Merci de vous laisser porter,

 

A bientôt. Je reviendrai.

 

A vous lire et répondre, en TOUT  cas.

 

Très amicalement,

 

Marie

A l'heure de Xybê...

 

medium_carton_expo_thuillier_2007.5.jpg

 

 

 

La Galerie Thuillier présente

 

XYBÊ

 

Vernissage le Mardi 20 mars 2007 de 18 à 21h

 

EXPOSITION du 17 au 29 mars 2007

 

13, rue de Thoigny

75003 PARIS

Tél. : 01 42 77 33 24

web : www.galeriethuillier.com

 

ouvert tous les jours sauf dimanche et jours fériés de 12h à 19h

 

métro : St Sébastien Frossard ou St Paul 

 

14:25 Publié dans Le blanc du blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : arts

02/03/2007

Le Théâtre de l'Arc-en-Ciel

 

Au théâtre, tout est sacré : la lumière, la parole, le public. Tout est signe, sym-bole. Dans les grandes choses comme dans les petites, dans les questionnements sur le destin de l'homme comme dans la mort du petit chat ; c'est l'inexpliqué, l'inexplicable qui nous est révélé... en fait, la poésie du monde.


Au théâtre le spectateur est invité à goûter à sa propre sacralité. C'est lui-même qu'il reconnaît sur la scène, lui-même sous les multiples aspects de sa nature complexe. Par son talent et par son travail, l'acteur, en s'exposant, en se livrant à lui comme à son double, lui ouvre la porte de son mystère ; les aspérités, les infractuosités, les déficiences même de la nature sont la matière première indispensable à l'art dramatique : traversées par la lumière, elles révèlent l'ineffable grandeur de l'être humain.

 

L'émotion véritable qui naît de cette prise de contact avec l'Infini est la seule quête du théâtre. C'est cette même émotion qui déclenche le rire, les frissons ou les larmes. Qu'il pleure, qu'il rie, qu'il dorme, qu'il prie, qu'il souffre, l'homme n'est-il pas toujours le même ? Sa véritable grandeur, c'est dans quelqu'état qu'il se trouve de se laisser regarder, sauver par le regard d'un autre.

27/02/2007

Les Tolstoï

 
 
  
LES TOLSTOÏ
  Jean-Denis Monory

Cécile Maudet
  Iris Aguettant, Didier Douet
  François Destors
  Philippe Bourgeais
  Colin Pip Dixon / Philippe Rabuteau
  Chantal Rousseau
  Mathilde Benmoussa
 
Anne-France Morel-Atuyer
06 12 32 08 24
« … Quand Sonia tomba amoureuse de Tolstoï, elle avait juste dix huit ans, si jolie, si douée, profonde et inspirée… Lui était déjà un auteur célèbre et un héros de la guerre de Crimée… » A. Devon.

… Les Tolstoï, une parole à deux voies, simple, directe : apparaissent leur jardin, leur chez eux, leurs enfants, – lumières de printemps, odeur de jasmin, – arrivent les joies, les espérances, les désespoirs, le travail, – naissance, lumière d’été, – puis viennent les déchirements, les insultes, leur foi, leur humanité…, – lumière d’automne… – A chaque instant nous frémissons… riant, pleurant… Léon et Sonia nous parlent d’amour, mais surtout nous questionnent sur l’amour à deux, l’amour à vie, fécond, créatif, mais aussi douloureux, infecté par la jalousie ou l’indifférence, affecté par la mort… et la folie.
Leur vie glisse profondément en nos cœurs et jusqu’à notre pensée… Elle secoue cette léthargie de l’amour banalisé, de la promesse légèrement sacrée, du divorce mathématique et de la vie en couple sous cellophane !

« Il n’y a pas de véritable plaisir en dehors de celui qui provient de la création. Que l’on fasse des crayons, des bottes, du pain, des enfants, sans création il n’y pas de véritable plaisir ; sans elle, il n’y en a pas qui ne soit pas mêlé d’angoisse, de souffrance, de remords et de honte. » L. Tolstoï

journal intime
de Alexandra Devon
à partir des lettres, des journaux et des écrits de Léon et Sonia Tolstoï
Traduction de Valérie Latour Burney

1ère CRÉATION FRANÇAISE
au Théâtre de l'Opprimé
  78 rue de Charolais 75012 PARIS   du 13 fév au 10 mars 2007 résa : 01 43 45 45 72

 
Le texte est édité aux Editions l'Entretemps
www.editions-entretemps.com
 

20/02/2007

A mon amour, à nos enfants...

 

 

 

Les choix

 

que je fais

  

correspondent

 

aux besoins

 

qui sont les miens

  

qui me conduisent

 

à savoir

 

qui je suis

 

... 

 

 

18/02/2007

J'adore... mon ami Xybê... et son travail... me plait !

 
 
  
 
  
medium_xavierbourdil_affiche2.4.JPG
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
Bientôt... son rendez-vous... avec... notre actualité ?
 
 
 

17:45 Publié dans Le blanc du blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : peinture, art

30/01/2007

Mes deux voir...

medium_102_0036.3.jpg
 

 

 

 

Tout doucement, je laisse un blog se refermer : mien.

J'ai beaucoup de travail à faire ailleurs - dans un ailleurs...

Je ne répondrai pas aux commentaires et communiquerai par mail, le temps de revenir, un jour lointain.

Je pense à tous mes compagnons - d'une Sphère !

A bientôt ?

Marie

22/01/2007

Elle

  
medium_102_0050.2.jpg
 
   
 
Elle dessina pour moi l'éventail
 
au rapporteur du non de cette
 
femme craquelée de terre...
   
(Madrid, Plaza Mayor)

 

 

 

19/01/2007

Le Blanc Seing

medium_MA957.3.jpg

Ce tableau de Magritte  m'aura servi de messager... cela, je ne l'oubliai jamais - souvenir d'éternité.

 

  

 

 

 

18/01/2007

Enquête d'un moi(s)


 

 C'est la fête

 

 sur ce blog

 

 boîte aux lettres

 

 que je quitte

 

 en quête

 

d'un homme heureux

 

bientôt

 

mais peut-être... 

 

 

15/01/2007

L n'a pas d'étoile...

medium_Babielle.5.JPG

 

14/01/2007

Scattered.M-G !

 
Je connais la soif de cet absolu qui me ferait vivre... et m'applique, par mon écriture, à contacter le vivant habité des mots. Ma création me fait découvrir l'univers littéraire empli des humains qui peuplent la Terre. Alors parmi leurs différences, je suis heureuse d'exister, et le fais savoir en poésie propre des choses.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 à bientôt...
 
 
 
 
 

11/12/2006

Aurevoir

JOYEUX NOël  !medium_Japon_2003_021.jpgBONNE ANNéE 2007 !!
 
 
 
Je serai de retour pour la Galette...

30/11/2006

A lundi !

BONJOUR ET BONSOIR A TOUS JE SERAI DE RETOUR LUNDI ET VOUS SOUHAITE UNE BONNE ET HEUREUSE FIN DE SEMAINE...

16/11/2006

Je m'absente...

JE M'ABSENTE jusqu'à lundi.

Merci de votre compréhension et bonne fin de semaine à vous tous.

Amicalement... 

 

12/11/2006

Jamais le Dimanche...

Jamais le Dimanche ? mais si... pour une lecture.

Je serai là pour vous de retour ce lundi avec quelques extraits...

A bientôt ?

Et bon Dimanche ! 

09/11/2006

Captif dit de l'esclave mourant

 

medium_CAPTIF.4.jpg

Les captifs, ou Prigioni, de Michelangelo Buonarotti, me marquent encore arrachés de leur pierre...

Celui-ci accueille demeure candide.

Bienvenue ! Et bienvenue aussi aux menus services techniques actuellement sans succès, sur ce très jeune blog...

Merci aux pros de se déclarer volontaires pour d'avisés conseils !

En toute sincérité...